D’après plusieurs rumeurs insistantes sur le Web aujourd’hui, Google pourrait supprimer jusqu’à 10 000 emplois dont 500 concernant le recrutement, et tout ça plutôt en douce.

google-bot

En effet, pour ne pas effrayer la bourse, sur 30 000 employés, 10 000 sont qualifiés de « temporaires » et peuvent donc être discrètement licenciés sans que cela n’apparaisse dans les chiffres publiés.

D’après Web Guild, dont le ton est clairement négatif, cette classification des employés aurait deux avantages :

  • Éviter d’employer des personnes à plein temps avec tous les avantages que cela comporte : pas d’assurance, pas de couverture santé, pas de stock options, etc.,
  • Apparaître comme une entreprise efficace pour les investisseurs, puisque la productivité par employé (20 000 ici) parait plus importante.

D’après la source, l’astuce de Google consisterait aussi à éviter les contrôles grâce à son armée d’avocats sachant très bien comment ne pas se faire prendre en déplaçant par exemple les employés temporaires de poste en poste conservant alors leur statut de « temporaire ». Certains étant là depuis 5 ou 7 ans.

L’article conclut en affirmant que Google se prend de plein fouet une crise qui ne fait que commencer étant donné le ralentissement du marché de la publicité en ligne.

Bref, personnellement je pense qu’il faut prendre tout cela avec des pincettes, même si Google aurait confirmé certains points.

Le petit monsieur de Web Guild a en effet sûrement une dent contre Google, et il est évident que la masse salariale la plus souple est en première ligne face à la crise. Ce genre de pratique n’a rien d’étonnant, surtout aux États-Unis. Est-ce que c’est bien pour autant ? C’est une autre histoire mais on ne peut pas reprocher à Google de vouloir protéger son business. Beaucoup de personnes ont jusque là placées Google sur un piédestal, oubliant que c’est avant tout une entreprise cherchant à faire du profit.

Est-ce que Google est en crise ? Je ne suis pas si sûr du ralentissement du marché de la publicité en ligne, et les résultats de Google sur le dernier trimestre semblent le confirmer. La fermeture de Lively, parfois citée, est également plutôt anecdotique.

Le plus gros problème de Google pour l’instant est sûrement de rendre plus rentable YouTube. Surtout que les frais de bande passante ne vont pas s’améliorer avec l’arrivée de la HD ou pseudo-HD.

 

  • Classé sous : Web

 

13 réponses pour "Licenciements : tout n’est pas si rose chez Google ?"

  1. Tizel  Surfe sur Mozilla Firefox Mozilla Firefox 3.0.4 avec Windows Windows XP
    26 novembre 2008 @ 11:05
    1

    Oui tout est relatif… Combien d’entreprises en france usent et abusent des prestataires et d’intérimaires pour ne pas avoir à intégrer plus d’employés dans leurs bilans… Employés Kleenex qui n’ont aucun avantage, et dont on se débarrasse à moindre frais dés qu’il s’agit de lâcher du lest.

    Tizel

  2. nikogaug  Surfe sur Mozilla Firefox Mozilla Firefox 3.0.4 avec Windows Windows XP
    26 novembre 2008 @ 11:58
    2

    D’abord je ne crois pas qu’ils le fassent en douce, sinon les répercussions sur le marché boursier (cause secondaire ou principale des licenciement des entreprises côtés en bourses) seraient négligeable et ils y perdraient beaucoup.
    Ensuite utiliser de la mains d’oeuvre temporaire si c’est très criticable. On utilise pas de la main d’oeuvre comme on utilise des machines.

    « Est-ce que c’est bien pour autant ? C’est une autre histoire mais on ne peut pas reprocher à Google de vouloir protéger son business. »
    Et bien si on peut. si Google prévoyait sur du long terme, il n’aurait pas besoin d’employé autant de travailleurs temporaires. Et ça fait depuis que Google c’est lancé dans la publicité en ligne que des personnes très expérimentés dans le domaine leur ont fait comprendre que tout basé sur la publicité est très dangereux car c’est le domaine qui subit le plus la crise.

    Google avait déjà licencié une centaine d’employé en rachettant FeedBurner ou ClickMachin je sais plus.

    Et j’ai aussi entendu parler d’une lettre que Google avait envoyé à ses employés pour leur expliqué que 10% du personnel allait être viré. C’est quoi cette façon de faire ?
    Et j’aimerai bien connaitre le contenu de la lettre (si elle existe)

    Bref tout ça pour dire que oui la façon dont Google gère son business est très criticable, qu’ils trichent (avec leur armée d’avocat on peu très bien appelé ça tricherie), est que certains de ces employés sont mal traités pour être obligé de changer de poste pour des raisons de profits boursiers et non pour des raisons d’objectifs ou de développement.

    Ce que je ne comprend pas, c’est pourquoi toi Papy Geek, tu n’émets aucune critique vis à vis de la politique salariale de Google ?

  3. Papy  Surfe sur Mozilla Firefox Mozilla Firefox 3.0.1 avec Windows Windows XP
    26 novembre 2008 @ 14:25
    3

    @nikogaug – quand je dis qu’il faut prendre la critique de Web Guild avec des pincettes, ça ne veut pas dire que je ne la partage pas, mais qu’elle est un poil exagéré.

    On dirait que Web Guild découvre des pratiques qui doivent exister depuis 20 ans, et surtout pas que chez Google. Dans l’article ils présentent ça comme si Google avait inventé ça avec son armée d’avocats, mais c’est malheureusement strictement pareil chez les voisins et la manipulation et le camouflage, j’y crois moyen.

    D’ailleurs, la main d’oeuvre est plutôt souple aux Etats-Unis, quand Seesmic licencie, ce ne sont pas des employés temporaires non ?

    Maintenant qu’il y ai beaucoup trop de travail temporaire, là c’est un vrai problème, et c’est de pire en pire en France également. Et si Google a vraiment 1/3 de ces effectifs comme ça, c’est grave aussi. Quand je dis que Google protège son business en licenciant, finalement le mal est déjà fait quand on fonctionne avec autant d’emplois précaires…

  4. HIK3  Surfe sur Opera Opera 9.62 avec Windows Windows XP
    27 novembre 2008 @ 13:25
    4

    Le problème pour Google, c’est que si les autres sociétés vont mal, Google ira mal aussi car sa vache à lait c’est la pub. Et quand on a plus d’argent on va pas forcément investir dans la pub.

    PS: l’image choisie est superbe :P

  5. Blognaute  Surfe sur Mozilla Firefox Mozilla Firefox 3.0.4 avec Windows Windows XP
    27 novembre 2008 @ 15:48
    5

    On va pas plaindre Google tout de même ! Ils sont pas prêt de couler :lol:
    Et les emplyés qui n’ont plus de taff, je ne m’en fais pas pour eux car vu le salaire qu’ils touchent en général chez Google :sweat:
    et puis avec une expérience chez Google sur son cv…..

  6. nikogaug  Surfe sur Mozilla Firefox Mozilla Firefox 3.0.4 avec Windows Windows XP
    27 novembre 2008 @ 17:56
    6

    @Blognaute : en même temps j’suis pas sûr que ce soit la meilleur période pour chercher du travaille.

  7. Blognaute  Surfe sur Mozilla Firefox Mozilla Firefox 3.0.4 avec Windows Windows XP
    28 novembre 2008 @ 15:22
    7

    nikogaug, je te le fais pas dire … c’est mon cas j’ai perdu mon taff y’a à peine 1 mois et malheureusement je crois que pour l’année qui arrive, je ne serais pas le seul a qui ça va arriver (sans pour autant être défaitiste)… bref

  8. nikogaug  Surfe sur Mozilla Firefox Mozilla Firefox 3.0.4 avec Windows Windows XP
    01 décembre 2008 @ 11:01
    8

    Sincèrement désolé :no:
    Le plus navrant c’est que beaucoup ce servent de cette « crise » pour faire du ménage et ne réfléchir aux bénéfices qu’à cours terme.
    Pourquoi c’est toujours les plus incompétents qui se retrouvent aux postes qui incombe ce genre de décisions ?

  9. Guillaume De Thomas  Surfe sur Mozilla Firefox Mozilla Firefox 3.0.4 avec Windows Windows Vista
    04 décembre 2008 @ 12:18
    9

    Personne n’est infaillible c’est la leçon qu’il faut en retenir mais pour le moment je ne suis pas inquiet pour Google !

  10. David  Surfe sur Mozilla Firefox Mozilla Firefox 3.0.4 avec Windows Windows XP
    05 décembre 2008 @ 22:15
    10

    Ils ont commencé à licencier ou ce n’est qu’une simple rumeur ?

  11. Geeks Links 08/12/08 | Les Incompris  Surfe sur WordPress WordPress 2.6.3
    08 décembre 2008 @ 19:00
    11

    […] LICENCIEMENTS : TOUT N’EST PAS SI ROSE CHEZ GOOGLE ? […]

  12. 2009, l’année Google ? - Websourcing.fr  Surfe sur WordPress WordPress 2.8.6
    16 décembre 2009 @ 21:17
    12

    […] Google réalise pour la première fois qu’une vague de licenciements dans ses effectifs. La rumeur qui enflait depuis le mois de novembre 2008 était donc réelle. La crise financière est bien là, […]

  13. archefs  Surfe sur Mozilla Firefox Mozilla Firefox 3.5.7 avec Windows Windows 7
    12 février 2010 @ 18:32
    13

    Sincèrement désolé :cry:

Un jour Galilée dit : La terre est ronde ! PapyGeek répondit : Pas de problème je peux arranger ça. +