Un des avantages dont profitent les utilisateurs des distributions Linux majeures est la présence de gestionnaires de paquets permettant d’installer et de mettre à jour tous leurs logiciels sans le moindre effort.
Sous Windows, c’est le désordre total : Microsoft met à jour son système via Windows Update, ajoute les mises à jour d’autres produits Microsoft comme Office, Live Messenger ou Visual Studio dans son Microsoft Update puis laisse les autres logiciels se débrouiller sans aucune structure pour leurs propres mises à jour. C’est absolument indigne d’un éditeur de l’envergure de Microsoft après toutes ces années.

Du coup, on assiste à une valse d' »updater« , ces petits programmes permettant de surveiller l’existence de nouvelles versions d’un produit : Google Update, Adobe Updater, Apple Software Update, etc. Sans oublier les produits lançant de temps à autres leurs fonctions de mise à jour : Steam, les produits antivirus/antispyware, etc. et les menus de mises à jour inclus dans beaucoup de produits comme Paint.NET, Firefox ou Eclipse par exemple. Pour ce dernier cas, les mécanismes peuvent d’ailleurs être très variés : téléchargement de la dernière version, lien de téléchargement seulement ou mise à jour complète en arrière plan.

Comme si ce n’était pas suffisant, certains de ces programmes sont incapables d’utiliser le moindre proxy et encore moins un proxy avec mot de passe. Si la procédure de mise à jour était unifiée, cela serait vraisemblablement différent…

Comment améliorer tout ça ?

Il n’y a pas de solution miracle et il faudra sûrement patienter longtemps pour voir les choses s’améliorer sur Windows : le mal est fait.
En attendant, voici quelques logiciels pour se simplifier (un peu) la vie.

FileHippo.com Update Checker

FileHippo.com Update Checker s’exécutera en tâche de fond pour générer un rapport sous forme de page Web listant vos programmes disposant de mises à jour ou même de versions beta.

filehippocom-download-free-software

Il vous suffira ensuite de cliquer sur les liens proposés pour télécharger la dernière version des logiciels.

La base de logiciels de FileHippo est très importante et la plupart de vos softs devraient être détectés.

Télécharger FileHippo.com Update Checker

Sumo Software Update Monitor

Sumo permet d’analyser les programmes installés sur votre Windows et de détecter les mises à jour disponibles. Pratique pour voir si vous êtes passés à côté d’une mise à jour majeure qui sont mis en évidence.

sumo-software-updates

Télécharger Sumo

RadarSync 2009

Même principe pour RadarSync mais cette fois-ci orienté pilotes de périphériques (drivers). RadarSync téléchargera lui-même les mises à jour avant de vous proposer leur installation.

radarsync-drivers-update

Pensez à cliquez systématiquement sur « Decline » pendant l’installation pour ne pas installer toutes les cochonneries proposées. Et attention de ne pas installer n’importe quelle mise à jour si tout fonctionne bien.

Télécharger RadarSync 2009

GetIt : le apt de Windows

GetIt tente d’amener une fonctionnalité de gestions des paquets proche de ce que propose apt sous Debian et ses dérivés.
Pour cela, GetIt se base sur plusieurs programmes : Appupdater, AppSnap et Win-Get.

getit-gui

Malheureusement ce n’est pas aussi propre que ce que propose apt sous Linux. Il est d’ailleurs préférable d’utiliser Find and Run Robot qui s’interface nativement avec GetIt.

farr

farr_refresh

Finalement, on peut comprendre pourquoi Microsoft ne fournit pas d’outil comme apt avec des dépôts de paquets : cela rendrait les logiciels libres et les logiciels gratuits trop visibles sous Windows et ça, ce n’est pas bon pour le business…

Alors ? Incompétence ou stratégie commerciale ? A vous de voir ;)

PS : tu peux pas test :

# apt-get update && apt-get upgrade && apt-get dist-upgrade && apt-get autoclean && apt-get clean

 


 

27 réponses pour "Windows : l’enfer des mises à jour"

  1. bernard  Surfe sur Internet Explorer Internet Explorer 6.0 avec Windows Windows XP
    10 décembre 2008 @ 13:37
    1

    Merci, crois bien que je vais m’interesser d’assez prés au premier nommé, File Hippo, dont l’interface apparait « engageante » et intuitive.
    En tous les cas, complètement d’accord sur le fond du post :yes:

  2. Armakorhall  Surfe sur Internet Explorer Internet Explorer 6.0 avec Windows Windows XP
    10 décembre 2008 @ 14:00
    2

    « Finalement, on peut comprendre pourquoi Microsoft ne fournit pas d’outil comme apt : cela rendrait les logiciels Open Source trop visibles sous Windows et ça, ce n’est pas bon pour le business… »

    J’ai pas compris en quoi cela rendrait les logiciels Open Source trop visibles?

  3. Papy  Surfe sur Mozilla Firefox Mozilla Firefox 3.1b2 avec Windows Windows XP
    10 décembre 2008 @ 14:11
    3

    @Armakorhall – Juste que si les logiciels étaient catégorisés et/ou installables avec une seule ligne de commande (ou un seul clic), certaines alternatives à des logiciels payants (comme la suite Office par exemple) seraient peut-être plus connus du grand public.

    Là pour les installer il faut connaître et chercher, sous Ubuntu avec Synaptic tout est à portée de clic.

    Par contre je dis « Open Source », c’est pas vraiment ça, ça serait plutôt tous les logiciels libres et les logiciels propriétaires gratuits. Je corrige dans l’article.

  4. Armakorhall  Surfe sur Internet Explorer Internet Explorer 6.0 avec Windows Windows XP
    10 décembre 2008 @ 14:22
    4

    Merci de la clarification papy.

    PS : (Ou est passez la Papygeek Fact elle me manque! (qqch a voir avec la nouvelle version de wordpress?))

  5. eve  Surfe sur Mozilla Firefox Mozilla Firefox 2.0.0.18 avec Mac OS Mac OS
    10 décembre 2008 @ 15:45
    5

    Il est vrai que Microsoft nous bombarde d’updates sans doute pour essayer (tant bien que mal) de rendre leur système stable. En touts cas, en ce qui me concerne cela fait quelques temps que je suis passé du côté d’Apple

    Eve
    boutique de charme chic

  6. Papy  Surfe sur Mozilla Firefox Mozilla Firefox 3.1b2 avec Windows Windows XP
    10 décembre 2008 @ 16:32
    6

    @Armakorhall – C’est réactivé, j’avais un petit problème de cache avec, ça devrait être réglé…

  7. Tux4ever  Surfe sur Mozilla Firefox Mozilla Firefox 3.0.4 avec Ubuntu Linux Ubuntu Linux
    10 décembre 2008 @ 19:00
    7

    Moi, je n’ai plus de pb, ça fait un moment que je suis passé sous Linux Ubuntu.
    Ce système est vraiment suffisant pour un usage tout a fait épanouissant de l’Internet avec une gestion de package très agréable et avec des machines qui ne sont pas surdimensionnées juste pour faire fonctionner un OS qui vous bride.

  8. http://koikoikoikoi.labrute.fr/  Surfe sur Mozilla Firefox Mozilla Firefox 3.0.4 avec Windows Windows Vista
    10 décembre 2008 @ 20:02
    8

    Merci pour ce topic fort intéressant :thumbsup:

  9. tuxien  Surfe sur Mozilla Mozilla 1.9.0.4 avec Linux Linux
    10 décembre 2008 @ 20:33
    9

    archlinux# pacman -Suy
    :: Synchronisation des bases de données de paquets…
    core est à jour;
    extra est à jour;
    community est à jour;
    archlinuxfr est à jour;
    :: Début de la mise à jour complète du système…
    La base de données locale est à jour.

  10. xelanet  Surfe sur Mozilla Firefox Mozilla Firefox 3.0.4 avec Windows Windows XP
    10 décembre 2008 @ 21:51
    10

    C’est évidement la faute à Microsoft de ne pas être aussi fermé qu’on le dit et de laisser les développeurs en tous genres faire comme ils veulent pour installer et upgrader leurs softs. Certains savent à peine utiliser les outils de déploiement msi.
    Pour s’en apercevoir il suffit de lorgner en profondeur l’installation et la désinstallation des softs. Il n’est pas rare qu’un script d’installation oublie (c’est que son auteur ne l’a pas été écrit pour) des composants qu’il a pensé à déployer lors de l’installation. Que des librairies soient écraser pour y apporter des modifications sans contrôle ni même sans test de déploiement poussé sur l’ensemble des softs disponibles dans la logithèque de Windows.

    Pourtant les outils sont là, fournis par Microsoft : msi. Mais cela nécessite d’être un neerk Windozien. Certe cela n’offre pas une place sur les serveur de Windows-update ni une validation Microsoft. Mais avec msi, pour ceux qui veulent, il y a moyens de faire les choses bien.
    Nous ne pouvons rêver que Microsoft valide et contrôle toute les applications qui lui sont étrangères. Car sinon on pourrait parler de monopole accompagné de censure, de rachat des libertaires en herbe.

  11. xelanet  Surfe sur Debian IceWeasel Debian IceWeasel 2.0.0.17 avec Debian GNU/Linux Debian GNU/Linux
    10 décembre 2008 @ 22:54
    11

    Et qui n’a pas eu de problème avec apt?
    Qui lance la pierre?

    Mais non Linux plante pas, mais non y a pas de soucis dans la gestion des paquets, mais non certaines sources ne sont jamais corrompues…

    uptime xp : 2 mois
    uptime etch : 24 jours

  12. Papy  Surfe sur Mozilla Firefox Mozilla Firefox 3.0.4 avec Windows Windows Vista
    10 décembre 2008 @ 23:04
    12

    @xelanet – bien sûr la faute est partagée. Sauf que j’aurai tendance à être plus dur envers Microsoft qu’un petit groupe de développeurs.

    Microsoft est un moteur important pour l’innovation dans l’informatique, et si un outil suffisamment simple, puissant et ouvert avait été créé, je pense que les développeurs auraient été un peu plus intéressés.

    Quant à la validation Microsoft, elle existe déjà pour les drivers et même pour les jeux avec Games for Windows. Si le monde du libre peut le faire, Microsoft aussi, il suffit que le cadre soit suffisamment bien conçu pour que ça puisse marcher. Mais pour ça, encore faut-il en avoir envie.

  13. xelanet  Surfe sur Mozilla Firefox Mozilla Firefox 2.0.0.16 avec Windows Windows XP
    11 décembre 2008 @ 2:48
    13

    @Papy : Perso, j’aurai tendance à rejeter la faute sur les petits (ou les grands) groupes de développeurs qui ne se donnent pas les moyens intellectuels de développer convenablement et jusqu’au bout leurs softs(tests de déploiement inclus).
    Mais vous avez raison, il faut impacter Microsoft car bien qu’il offre des outils de déploiement, il n’offre pas d’environnement clos pour pour le faire. J’entend par là qu’il est pratiquement impossible d’écouter et de capturer une installation de soft sans être parasité par les bruits de fonctionnement de Windows.

    Ce que propose les validations Microsoft pour des softs comme par exemple « Game for Windows » sont des validations de compatibilité avec l’OS à Bilou (hihihi), du respect des choix Microsoft sur la structuration de l’administration et du bon usage des outils de d’installation/désinstallation afin de ne pas corrompre les composants du système.

    Games for Windows: Technical Requirements :
    http://msdn.microsoft.com/en-us/library/bb173456(VS.85).aspx
    « Customers can be confident that applications will install on Windows without degrading the operating system or other applications if applications use official system component distribution methods. »
    –> « Les clients peuvent être sur que les applications s’installeront sur Windows sans dégrader l’OS ou d’autres applications si les applications utilisent les composants des méthodes de distribution du système officiel. »

    Requirements for the Windows Vista Logo Program for Software :
    http://download.microsoft.com/download/8/e/4/8e4c929d-679a-4238-8c21-2dcc8ed1f35c/Windows%20Vista%20Software%20Logo%20Spec%201.1.doc
    « Applications must use the Windows Installer (MSI) or ClickOnce for installation. »
    –> »Les applications doivent utilisées l’installateur Windows (MSI) ou ClickOnce pour leur installation. »

    Application Specification for Microsoft Windows Server 2003
    http://www.microsoft.com/windowsserver2003/partners/isvs/appspec.mspx

    Bien que de tel certifications doivent coûtées bonbon (en faîte je n’en ai aucune idée), les outils nécessaires au bon déploiement/suppression des softs sont présents.
    Peut être qu’ils devrait intégrer plus de dialogue avec l’utilisateur afin de le prévenir d’une modification d’un composant important au système (plus de dialogue, plus d’interaction, ça me rappel quelque chose de récent et de peux apprécié). Ou limiter les développeurs dans leurs capacités à modifier le système.

    Sûr qu’un outil de validation des msi mettrait à mal le système commercial de certification.
    Mais sur msdn, on peut trouver toute une batterie de test pour tester la bonne intégration d’un jeux dans le système.
    Passer ce test et le préciser dans en diffusant le jeux doit apporter une certaine quiétude de non corruption.

    Games for Windows Test Cases
    http://msdn.microsoft.com/en-us/library/bb173457(VS.85).aspx

  14. gamerss  Surfe sur Mozilla Firefox Mozilla Firefox 3.0.4 avec Windows Windows XP
    11 décembre 2008 @ 8:48
    14

    […]dans son Microsoft Update puis laisse les autres logiciels se débrouiller sans aucune structure pour leurs propres mises à jour. C’est absolument indigne d’un éditeur de l’envergure de Microsoft après toutes ces années.

    je suis entièrement d’accord avec toi de ce coté là, le nombre d’updater que j’ai sur mon PC … c’est désolant.

  15. Stef  Surfe sur Mozilla Firefox Mozilla Firefox 3.0.4 avec Windows Windows XP
    11 décembre 2008 @ 11:00
    15

    La centralisation et la validation des applications installables n’est pas nécessaire. Il suffirait d’avoir un outil dans le style du gestionnaire de paquet dans Ubuntu, permettant d’ajouter des sources tierces.

    Imaginons que les éditeurs (respectant le format MSI) puissent ajouter leur dépôts d’applications à Windows Update, comme on ajoute des sources tierces dans Ubuntu.

  16. Papy  Surfe sur Mozilla Firefox Mozilla Firefox 3.1b2 avec Windows Windows XP
    11 décembre 2008 @ 11:12
    16

    @Stef – Ouais. Avec un mécanisme pour accepter ou non la nouvelle source de dépôts avec un truc genre l’UAC de Vista (ils aiment bien chez Crosoft) et ça serait parfait :)

  17. sebsauvage  Surfe sur Mozilla Firefox Mozilla Firefox 3.0.4 avec Windows Windows XP
    11 décembre 2008 @ 11:43
    17

    Je compatis.
    Et c’est très problématique du point de vue sécurité:
    http://www.sebsauvage.net/rhaa/index.php?2008/12/04/13/30/19-mises-a-jour-sous-windows-c-est-pire-qu-on-pensait

  18. thunderace  Surfe sur Internet Explorer Internet Explorer 7.0 avec Windows Windows Server 2003
    11 décembre 2008 @ 12:36
    18

    Dites, les gars, sur Apple c’est la même chose.

    Mises à jour constantes et nombreuses d’un paquet de softs.
    La première chose à faire quand on achète un Mac: les mises à jour. S’il a été fabriqué il y a plus de 3 mois, vous pouvez déjà être sûr que la version du Mac OS à changé! (en un an, 5 versions majeures du Mac OS/X 10 !)
    Le dernier Mac qu’on a installé: 1 GO de mises à jour.

    Quand vous achetez un logiciel ou un matériel (disue dur externe…) il faut voir sur quelle version de l’OS il fonctionne.

    Non, sur Mac, ce n’est pas mieux.

  19. xelanet  Surfe sur Mozilla Firefox Mozilla Firefox 2.0.0.16 avec Windows Windows XP
    11 décembre 2008 @ 13:12
    19

    MSI dispose de nombreuse fonctionnalité comme :
    – l’installation/désinstallation de soft depuis le réseau
    – la MISE A JOUR et la modification d’un soft installé (la mise à jour peut être placée sur le réseau)
    – le contrôle de version (offrant la possibilité de gérer les dépendances)
    – le contrôle d’intégralité des ressources d’installation/maj
    – la pré-installation
    – le retour en arrière
    – la réparation d’un soft corrompu
    – le déplacement de soft installé
    -…

    Ce qui manque c’est ce qu’est vraiment windows-update : un outils qui indique à un système qu’une mise à jour est disponible pour un soft et qui enclenche automatiquement la mise à jour.
    -> Remarquons qu’ils est toujours possible dans un réseau d’entreprise ou local de lancer à distance une installation/désinstallation ou une modification quelconque d’un soft d’un depuis l’environnement AD, via une GPO de domaine, il est ainsi possible de mettre à jour un ensemble de postes.
    -> Si nous disposons sur nos poste de nombreux outils de contrôle de mise à jour, c’est que de nombreux éditeurs ont préférés développer le leur (souvent en prenant un stagiaire).
    -> Pourtant tout est là, fournis par Microsoft : l’outil de déploiement, le gestionnaire de tache pour contrôler à intervalle régulier la mise à disposition d’une mise à jour.

    Alors que manque t’il, un outil clickodrome pour développeurs?
    Non, ce qui manque à Windows c’est une ouverture de son code et de sa documentation. Mais cela est une autre histoire…

    Il n’y a pas que les entreprise qui rechigne sur les softs libres. Proposez de changer MS Office par Open Office à un utilisateur… Quel est le taux d’acceptation pour remplacer Photoshop contre The Gimp? Pour passer de Windows à Linux…

    xelanet
    Libérer l’octet

  20. Bazo  Surfe sur Mozilla Firefox Mozilla Firefox 3.0.4 avec Windows Windows XP
    14 décembre 2008 @ 16:26
    20

    merci ! c’est tout à fait ce que je cherchais

  21. GCsabai | Gabriel Csabaï » La sélection de Gabriel [4]  Surfe sur WordPress WordPress 2.7
    14 décembre 2008 @ 21:50
    21

    […] de plusieurs gestionnaires de mises à jour d’applications sous Windows par Papy […]

  22. Geeks Links 16/12/08 | Les Incompris  Surfe sur WordPress WordPress 2.7
    16 décembre 2008 @ 20:48
    22

    […] piratage :: KEYBOARD FOR BLONDES:: Microsoft lance Thumbtack: un concurrent de Google Notebook WINDOWS : L’ENFER DES MISES À JOUR Envie de passer votre vie sur le net ? Choisissez le métier de mère au foyer ! Oxite : la […]

  23. Mathias  Surfe sur Mozilla Firefox Mozilla Firefox 3.0.4 avec Windows Windows XP
    17 décembre 2008 @ 10:46
    23

    le lien pour RadarSync ne serait-il pas erroné…
    Télécharger RadarSync 2009
    Il pointe sur le téléchargement d’un screensaver Aquarium :pirate:
    Ca serait peut etre mieux avec http://download.freeze.com/lm/affiliate_downloads/radarsync_9292.exe, non ?

  24. Mathias  Surfe sur Mozilla Firefox Mozilla Firefox 3.0.4 avec Windows Windows XP
    17 décembre 2008 @ 10:47
    24

    [EDIT]

    Le lien fonctonne nouveau, ils s’amusent bien chez freeze.com :woot:

  25. ReneG  Surfe sur Mozilla Firefox Mozilla Firefox 3.0.4 avec Windows Windows Vista
    24 décembre 2008 @ 18:24
    25

    Bonjour,

    Voila un sujet rarement abordé et pourtant crucial. Un mauvais réglage des mises a jour automatiques de la profusion de logiciels libres ou autres qu’on installe au fur et à mesure de l’exploitation est capable de ramener la plus performante des machines au rang de char à boeufs. Je l’ai personnellement vérifié sous Vista ou j’ai débranché toutes les maj auto et m’astreins à 2 ou 3 heures / semaine de maintenance pour updater les logiciels.
    Je ne crois pas en effet à la capacité à long terme d’un logiciel à vérifier la mise a jour de tous les autres. Cela ne fait qu’un logiciel de plus à updater.

    Cordialement,
    René

  26. benjamin577  Surfe sur Mozilla Firefox Mozilla Firefox 3.0.5 avec Ubuntu Linux Ubuntu Linux
    06 février 2009 @ 12:44
    26

    Ouais vive linux la les mises à jour c’est du bonheur (à part quand sa marche pas) :geek:

  27. Veille SEO and CO 2: le retour « Référenceur Inside  Surfe sur WordPress WordPress 3.1.3
    18 août 2011 @ 19:07
    27

    […] Windows : l’enfer des mises à jour […]

Le PC de PapyGeek ne plante pas, il tient trop à la vie. +