Si vous disposez d’un site ou d’un blog multi-auteurs, il existe plusieurs méthodes permettant de partager les revenus générés avec Google Adsense.

Une de ces méthodes consiste à calculer le nombre de Pages Vues générées par chaque auteur et de découper le gâteau en pourcentage. L’inconvénient de cette méthode est qu’elle ne tient pas compte du CTR (taux de clic) ni du CPM (coût pour mille) des annonces.

Pour être plus juste et rétribuer les auteurs pour les revenus exacts qu’ils ont générés, il est possible de créer un compte Adsense par auteur et d’afficher le bon tag javascript là où il faut. Mais cette méthode est plutôt laborieuse et il est tout a fait possible de trier les revenus au sein d’un même compte Adsense : le votre.

Pour cela, il va falloir créer des Critères Adsense pour chaque auteur du blog.
Dans la console d’administration d’Adsense, rendez-vous dans « Configuration Adsense -> Critères« . Cliquez ensuite sur « + Ajouter de nouveaux critères personnalisés« .
Donner alors comme nom de critère le nom exact de l’auteur tel qu’il apparaît sur votre site (par exemple le $author sous WordPress).

Il faut ensuite créer autant d’ensembles d’annonces qu’il y a d’auteurs. Par exemple, une « Bannière 468*60 – PapyGeek » et une autre « Bannière 468*60 -SteveJobs« . A la fin de la configuration de votre annonce, ajouter le critère correspondant au nom de l’auteur :

Vous obtenez alors les annonces pour chaque auteur.

Récupérer ensuite le Javascript de vos annonces qui doivent ressembler à ça :

<script type="text/javascript"><!--
google_ad_client = "pub-8004815162342";
/* Articles 468x60, SteveJobs */
google_ad_slot = "4815162342";
google_ad_width = 468;
google_ad_height = 60;
//-->
</script>
<script type="text/javascript"
src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js">
</script>

Le code sera identique pour chaque auteur à une exception près : la valeur de « google_ad_slot« .
Il va donc falloir jouer avec ce champ et le modifier en fonction de l’auteur de l’article. Par exemple sous WordPress, on va utiliser la fonction

<?php get_the_author(); ?>

Il suffit alors d’écrire une petite fonction (par exemple dans le functions.php de votre thème pour WordPress) sous cette forme :

<?php function get_ad_codes($author) {
 if($author == 'PapyGeek')
   return '1337';
 elseif ($author=='SteveJobs')
   return '4815162342';
 else // par défaut
   return '123456789';
} ?>

Et alors, dans votre thème WordPress, il faudra utiliser le code suivant pour afficher votre annonce 468*60 :

<script type="text/javascript"><!--
  google_ad_client = "pub-8004815162342";
  google_ad_slot = "<?php echo get_ad_codes(get_the_author());?>";
  google_ad_width = 468;
  google_ad_height = 60;
//-->
</script>
<script type="text/javascript"
 src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js">
</script>

Ce code est bien sûr facilement adaptable pour d’autres systèmes comme DotClear (je vous laisse les commentaires pour ça). On peut aussi utiliser des attributs du type userID() à la place du nom de l’auteur, mais c’est moins parlant.

Sous Google Adsense, il vous suffira alors de regrouper les gains par critère pour voir ce que vous devez à chaque auteur (soit 5% de ce qu’ils rapportent, non mais oh! ) ;)

Voilà, maintenant c’est liberté, égalité et plein de monnaie.

Via.

 


 

3 réponses pour "Partager les revenus Adsense sur un blog à plusieurs auteurs"

  1. tutoriaux photoshop  Surfe sur Internet Explorer Internet Explorer 7.0 avec Windows Windows XP
    12 octobre 2008 @ 5:04
    1

    Est-ce qu’il existe un plugin pour Dotclear 2 ? Car je ne sais pas comment adapter ces codes dans le script

  2. Guillaume De Thomas  Surfe sur Mozilla Firefox Mozilla Firefox 3.0.3 avec Windows Windows Vista
    31 octobre 2008 @ 12:44
    2

    Vu ce que rapporte Adsense pour une personne, je ne suis pas convaincu qu’il vaille le coup de le partager avec quelqu’un !

  3. Saber  Surfe sur Internet Explorer Internet Explorer 6.0 avec Windows Windows XP
    13 juillet 2009 @ 1:41
    3

    Vu ce que rapporte Adsense pour une personne, je ne suis pas convaincu qu’il vaille le coup de le partager avec quelqu’un !

PapyGeek demande toujours si il y a quelqu'un derrière la porte avant de frapper. +