Combien de fois vous êtes vous retrouvés confrontés à des téléchargements qui n’avancent pas sur le Web à cause de l’affluence ? Souvent sûrement, lors du téléchargement du dernier OS à la mode ou de la démo du jeu du siècle, tout ça par ce que l’éditeur refuse de proposer son téléchargement en torrent.
Burnbit
vient sauver les accros au torrent en proposant de transformer n’importe quel fichier hébergé sur le Web en torrent, pour ainsi profiter des joies du Peer2Peer.

En entrant le nom d’un fichier, soit le torrent existe déjà et il vous est alors proposé, soit il n’existe pas et est automatiquement créé. L’avantage ici est évidemment la simplicité d’usage. Les torrents créés comme ceci ont en général une durée de vie plus longue puisqu’ils seront toujours disponibles tant que le fichier source sera présent sur le Web, et plus si des seeders sont toujours connectés.

Pour les administrateurs de serveur, Burnbit peut être un bon moyen de soulager son serveur Web en proposant rapidement un lien torrent.

Je vous laisse maintenant le soin de transformer tout l’Interweb en torrent.

Burnbit.

PS : de nombreux clients Torrent proposent déjà cette fonctionnalité de miroir Web.

 


 

5 réponses pour "Burnbit transforme les fichiers sur le Web en torrents"

  1. all  Surfe sur Google Chrome Google Chrome 6.0.472.55 avec Windows Windows Vista
    14 septembre 2010 @ 12:18
    1

    c’est géant

  2. alucard  Surfe sur Mozilla Firefox Mozilla Firefox 3.0.17 avec Linux Linux
    14 septembre 2010 @ 17:40
    2

    c’est géant nonnnn c’est tropp boonnn

  3. Bouzouk  Surfe sur Internet Explorer Internet Explorer 8.0 avec Windows Windows XP
    15 septembre 2010 @ 16:52
    3

    Si tu peux coupler ça avec torrific, voici encore un bon moyen rigolo de faire la nique à Hadopi.

  4. Telgar  Surfe sur Internet Explorer Internet Explorer 6.0 avec Windows Windows XP
    24 septembre 2010 @ 12:30
    4

    Mais dans ce cas on devient ‘candidat’ hadopi, puisque on utilise un Peer to Peer non?
    J’avais compris que Hadopi reperait le Peer to Peer et que c’etait a l’internaute de prouver que il ne downloadait rien d’illegal (par l’intermediaire d’un soft a installer)

  5. Pax  Surfe sur Safari Safari 533.18.5 avec Mac OS X Mac OS X 10.6.4
    26 septembre 2010 @ 1:41
    5

    C’est utilisable avec Megauplaod cette petite douceur ?

Le chien de PapyGeek rapporte le journal et le lit à voix haute. +