HoneyComb est le nom de code de la prochaine version du système d’exploitation mobile de Google : Androïd 3.0. Et une chose est sûre, si Google est parti avec un train de retard sur le développement d’OS mobiles, Androïd se défend maintenant plus que bien face au principal rival Apple.

La principale nouveauté de cette version est le support des tablettes avec une toute nouvelle interface. On pourra aussi trouver :

  • des widgets redessinés,
  • un bureau avec effets 3D,
  • le multi-tâches amélioré,
  • un navigateur proche de ce que propose Chrome sur un PC,
  • le chat vidéo avec Google Talk,
  • l’accélération matérielle,
  • le support des processeurs multi-coeurs.

L’interface repensée pour les tablettes

La version 3.0 d’Android apporte comme vous l’aurez compris une interface optimisée pour les écrans de plus grande taille, en particulier les tablettes.

D’après Google, cette version 3 apporte une interface utilisateur virtuelle et « holographique », avec des interactions centrées sur le contenu et des notifications riches. Du bien beau discours marketing me direz-vous, regardons donc ceci d’un peu plus près.

La barre des tâches ou « System Bar »

Une barre des tâches sera utilisée en bas de l’écran pour un accès rapide aux notifications, aux informations systèmes, et pour des boutons de navigation. Cette barre sera constamment présente, mais un mode plein écran sera également disponible permettant de la masquer, par exemple pour regarder des vidéos. Les notifications sont enrichies et peuvent maintenant contenir des images ou mêmes des contrôles.

La barre d’action

La barre d’action est la barre qui sera présente en haut de l’écran, pour le contrôle des applications. Cette barre permettra de présenter pour chaque application des options contextuelles, la navigation, des widgets, etc. Les options affichées dans la barre dépendront donc de l’application. Son contenu et son affichage seront d’ailleurs à la charge de l’application et non du système. Vous l’aurez compris, cela ressemble fort à ce que l’on retrouve sous Mac OS X par exemple, avec ici un côté souvent plus visuel.

Les écrans personnalisables

Cinq écrans d’accueil seront personnalisables pour permettre l’accès à toutes les fonctions du système. Chaque écran dispose d’une grille qui maintient l’emplacement des objets quelle que soit l’orientation. Un mode de positionnement permet de placer facilement les widgets, raccourcis et fonds d’écran. Chaque espace dispose d’un lanceur pour accéder à toutes les applications, ainsi qu’une barre de recherche universelle.

Le multitâches

Une fonction de la barre système permet d’afficher la liste des applications récentes et de passer rapidement d’une application à l’autre. Des vignettes affichent le dernier état des applications lancées.

Le Chat Vidéo

Il sera désormais possible de passer des appels vidéo en plein écran, votre visage s’affichant en incrustation en bas à droite. Google a spécialement optimisé le code pour qu’il y ait le minimum de données échangées et pour que la vidéo reste le plus fluide et naturel possible.

Navigateur

Le navigateur inclus maintenant des onglets ainsi que le mode « incognito » pour la navigation anonyme. Il est possible de se connecter automatiquement aux sites Google avec un compte de son choix. Les favoris peuvent être synchonisés avec Google Chrome. Le multitouch est également supporté pour le javascript et les plugins.

Mais aussi…

Au menu des évolutions, on peut aussi signaler le support du tethering via bluetooth, le clavier amélioré, le support des claviers USB ou bluetooth, etc.

Les applications standards rafraichies

Plusieurs des applications intégrées ont été reconçues pour la version 3.0 d’Android. L’application caméra a par exemple subit un sérieux lifting bien salutaire. Les applications contacts et email sont maintenant présentées avec deux panneaux pour profiter des résolutions d’écran supérieures des tablettes.

Pour les développeurs

Pour les développeurs, en plus de pouvoir utiliser les nouveaux éléments d’interface, une des grosses innovations est l’accélération matérielle qui a fait un bon en avant que ce soit pour la 2D ou la 3D. Prendre en charge l’accélération dans une ancienne application peut parfois consister en une seule ligne de code.

On notera aussi le support multi-coeurs, le streaming HTTP, un framework pour les DRM (sik!), les protocoles de transferts de media comme MTP/PTP, l’amélioration du support du bluetooth mais aussi des progrès qui plairont aux entreprises avec la prise en charge de politiques de sécurité (comme l’expiration de mot de passe) et du chiffrement des données stockées.

Vidéos d’Android 3.0 Honeycomb

Voici quelques vidéos de présentation d’Android 3.0 permettant de se faire une idée sur l’interface et sur sa réactivité :

Android Market

Ce n’est pas directement lié à la version 3.0 d’Android, mais Google a rendu publique sa bibliothèque d’applications à l’adresse : http://market.android.com/

Le market est donc maintenant consultable depuis n’importe quel navigateur.

On pourra lancer ses achats directement depuis le market et récupérer les applications en mode OTA (Over The Air).

Au passage, il faut aussi signaler qu’Android supporte maintenant les achats in-app, c’est à dire au sein de l’application (achats intégrés dans le monde iOS).

HoneyComb sur Nook Color

Le Nook est une liseuse plutôt à la mode pour les amateurs d’ebook. Et bien si vous êtes l’heureux propriétaire d’un Nook Color, vous pourrez dès aujourd’hui installer Honeycomb sur votre appareil!

Des bidouilleurs d’xda-developers se sont en effet lancés dans l’aventure et le résultat est plutôt bon :

Vous pouvez télécharger l’image d’Android 3.0 pour Nook ici, et consulter cet article pour en savoir plus.

Le plus étonnant est la réactivité du système alors que le Nook ne possède pas un hardware spécialement surpuissant.

Android 3.0, c’est pour quand ?

Maintenant il ne reste plus qu’à attendre la sortie de cet OS, qui devrait arriver en février/mars aux Etats-Unis avec la sortie de la tablette Motorola Xoom.

Une chose est sûre, les évolutions d’Android sont très prometteuses, et ce n’est pas le consommateur qui se plaindra de cette saine concurrence.

PS : message personnel pour Google : je n’aime pas l’horloge ni les boutons de la barre système, merci de corriger ça pour la version finale ;)

 


 

6 réponses pour "Google Android 3.0 Honeycomb"

  1. RCK || Blog  Surfe sur Google Chrome Google Chrome 8.0.552.237 avec Windows Windows XP
    04 février 2011 @ 9:56
    1

    Reste encore à voir la version pour smartphone de honeycomb, qui je l’espère, sera aussi prometteuse que la version tablette.

    Ahahahahah le ps à la fin :P
    C’est surement un thème spécial Tron, c’est pour sa…

  2. @lex  Surfe sur Google Chrome Google Chrome 9.0.597.84 avec Windows Windows 7
    04 février 2011 @ 10:37
    2

    Merci pour ces info :)

  3. bady  Surfe sur Mozilla Firefox Mozilla Firefox 3.6.13 avec Windows Windows XP
    04 février 2011 @ 11:55
    3

    Agent Google (en sous-marin)
     » on va voir ce que l’on peu faire Papy ^^  »

    excellent article au passage ;)

  4. sianur  Surfe sur Google Chrome Google Chrome 8.0.552.237 avec Windows Windows 7
    04 février 2011 @ 12:15
    4

    Android 3.0 <3

  5. Eric  Surfe sur Mozilla Firefox Mozilla Firefox 3.6.13 avec Windows Windows XP
    10 février 2011 @ 13:28
    5

    le lien de l’image est mort, ils en sont à la version 04…
    http://www.rbrune.de/nookhoney04.img.zip

    merci pour tes news.

  6. Eric  Surfe sur Google Chrome Google Chrome 11.0.663.0 avec Windows Windows XP
    10 février 2011 @ 13:31
    6

    juste pour savoir comment est reconnue cette version de chrome…

Quand PapyGeek se tape sur les doigts, il crie "Nom de Moi" +