Vous attendiez la PS Vita, la Wii U, Forza 4, Fifa 2012, BattleField 3, Diablo III… que nenni. Le jeu vidéo qui va faire un carton à la rentrée est déjà là, et il s’appelle The Sims Social, il est gratuit et se joue sur… Facebook.

The Sims Social

La sortie de The Sims Social se fait presque discrètement, il faut dire que le jeu n’est pour l’instant qu’en version beta, et que la « surprenante » arrivée en masse de joueurs à eu raison de l’architecture d’Electronic Arts qui ne répond plus à la demande.
Mais il ne faut pas se leurrer, même si cela fait mal au cœur des gamers pur souche qui savent que le jeu vidéo est autre chose qu’un cliquodrome, les jeux sociaux à l’envergure des hits de Zynga et à n’en pas douter du futur Sims Social font partie du paysage vidéo ludique, et pas qu’une petite partie.

On sait maintenant que les jeux sur smartphone cannibalisent une partie de la clientèle de la Nintendo 3DS et de la future PS Vita, et on peut imaginer que les jeux sociaux peuvent aussi faire du tord aux consoles de salon ou au jeu en ligne sur PC.

The Sims Social Mission

Les plus populaires ? CityVille, FarmVille et Empire & Allies. Des jeux qui reprennent des concepts dont The Sims Social s’inspire allégrement.

Oui, parlons un peu du jeu The Sims Social lui-même. Le jeu est très proche de ce que l’on connaît des Sims sur PC et consoles, et en recopie de nombreux détails à commencer par le menu de chargement qui affiche les fameux messages qui ne veulent pas dire grand-chose : « réticulation des splines », « chargement du menu de chargement », etc. Un coup d’œil sympathique pour les fans qui retrouveront leur repères.

Ensuite vient la page où vous pourrez créer un Sims à votre image. Enfin à votre image c’est vite dit puisque même si les visages, coupes, tenues et accessoires disponibles sont assez variés, on sent bien ici qu’Electronic Arts se garde de la marge pour nous vendre tout cela à coup de monnaie virtuelle (qu’elle soit gagnée dans le jeu ou achetée contre de vrais euros).

Sim Social Geek

Un tutoriel explique alors les principaux rouages du jeu. Le principe pour les objets reprend largement celui des jeux de Zynga comme CityVille. Les objets sont classés dans les catégories habituelles des Sims, à ceci près que vous ne pourrez pas tous les acheter si facilement. Comme dans CityVille, il faudra un niveau minimum à votre personnage pour débloquer et pouvoir acheter certains objets. D’autres ne pourront pas être achetés avec la monnaie simple, mais avec des SimCash dont la distribution sera sûrement très rare mais dont l’achat sera sûrement mis en avant, à l’image des billets dans CityVille.

Dans le jeu, on retrouve les actions habituelles des Sims : manger ou préparer à manger, aller aux toilettes, se laver les mains, les dents, se doucher, dormir, etc. Les actions sont cependant très rapides à exécuter (on peut en empiler jusqu’à 5), et c’est plutôt l’énergie disponible qui vous limitera, chaque action coutânt un point d’énergie.
On retrouvera également les courbes d’évolution du personnage dans ses tâches comme le bricolage, les loisirs créatifs ou les actions sur le PC de la maison.

The Sims Social Succès

Pour certaines actions, il faudra tout d’abord récolter un certain nombre d’objets ou demander de l’aide à vos voisins. C’est le cas si vous voulez ajouter une pièce où l’aide des voisins sera indispensable. Là encore, le mécanisme de jeu n’est pas nouveau.

Sims Social Baffe

Là où l’on sent encore plus l’inspiration, c’est dans la possibilité de planter et faire pousser ses légumes, avec des temps d’attente variables avant de pouvoir les récolter.

Bien sûr il sera possible de rendre visite à vos voisins qui, oh bonheur, seront vos vrais amis avec qui vous pourrez faire toute sorte de coquineries si les deux parties sont d’accord (ouf), mais pas d’enfant en vue.
Attention à ne pas passer plus de temps dans des ébats sexuels avec la blonde à forte poitrine de vos contacts qu’avec votre promise, elle risquerait de mal le prendre.

Sims Social Sexe

Comme on le voit, Electronic Arts ne prend pas de risque, en reprenant tous les mécanismes qui font actuellement le succès des jeux sur Facebook. Du coup, les joueurs ne seront pas perdus avec ce mix de The Sims et de CityVille.
 
Attention tout de même à ne pas faire mourir vos Sims, ce serait ballot!

Il va de toutes façons falloir attendre qu’EA muscle le jeu de ses serveurs et ajoute quelques Téra-Octects de RAM avant de pouvoir jouer. Une version mobile du jeu serait également en préparation, avec certaines interactions entre le mobile et le jeu en ligne.

The Sims Social Beta Intivit

The Sims Social.
PlayFish.

 


 

Une réponse pour "The Sims Social – la bombe des réseaux sociaux débarque chez vos voisins"

  1. hakime  Surfe sur Mozilla Firefox Mozilla Firefox 3.6.13 avec Windows Windows XP
    23 juin 2012 @ 12:38
    1

    ********************************************************************************************

Les match de catch sont truqués car le meilleur d'entre eux devra affronter PapyGeek. +