« Nouvelobs.com publie le verbatim des échanges de messages entre les deux traders, Jérôme Kerviel et Moussa Bakir. »

Jérôme Kerviel

Le 11 octobre 2007.

Jérôme Kerviel : « tu lui a pas parlé de ce kon fais dis moi »

Moussa Bakir : « il rentre ce soir »

Jérôme Kerviel : « t as rien dit sur nos tardes ? Sinon j te pete la tete »

Moussa Bakir : « walou. T un ouf » [un fou]. C enter toi et moi »

Le 28 novembre 2007 :

Moussa Bakir : « il faut leur demander comment ils font pour voir ça. Ou leur dire que la pose nette est fausse »

Jérôme Kerviel : « Ouais mais g pas envie kils me sortent ma pso [position] à 250000 ».

Le 13 décembre 2007 :

Moussa Bakir : « il va te falloir impérativement des vacances »
Jérôme Kerviel : « en taule »

Moussa Bakir : « n importe quoi. Qu est que tas fait de mal. Tu as violé personne. Tu nas rien fait d’illegal au sens de la loi »

Jérôme Kerviel : « g fait un max de tunes. C tout »

Moussa Bakir : jaierai bien aller en taule tous les jours qd je fai de largent legalement »

Jérôme Kerviel : « ta gueule »
Moussa Bakir : « salope »

Jérôme Kerviel : « ca va montrer la puissance kerviel »

Moussa Bakir : « ou l inconscience »

Moussa Bakir : « garcon simple et discret. Paie pas de mine. Qui fait un max de tune. Et pas considéré à sa juste valeur ».

Le 17 janvier 2008, alors que les services de contrôle de la banque ont commencé à cerner Jérôme Kerviel :

Jérôme Kerviel : « bon chui foutu »

Moussa Bakir : « kommen ca »

Jérôme Kerviel : « laisse tomber »

18 janvier, le jour où tout est découvert. A partir de 9 heures 14 :

Jérôme Kerviel : « ma derniere journee ici ».

Moussa Bakir : « arrête ! c le rebond vers 4180 »
Jérôme Kerviel : « super »

Jérôme Kerviel : « chui mort. Pas dormi. Et toi t as dine avec pedro et manu hier »

Moussa Bakir : « ui. Dq jsui sorti du taf. Il venait sur les champ. javai besoin de faire un truc avant d’aller dormir. Tu aurai du venir au moins manger un bout »

Jérôme Kerviel : « j arrive pas a bouffer »

Moussa Bakir : « ca fait 3 jrs que le soir je ne mange pas. Je devais aller à milan avec tayeb et ses frere today »

Jérôme Kerviel : « franchement du devrai y aller »

Moussa Bakir : « pas la tete serieux mon reve tu c koi »

Jérôme Kerviel : « nop. moi je pense ke si j sots de la tour ce soir sans encombre »

Moussa Bakir : « le marché remonte à 4300 »

Jérôme Kerviel : « j vais m barre à l exterieur de paris ».

Moussa Bakir : « on coupe cette de pose »

Jérôme Kerviel : « tain j en reve tous les jours ».

Moussa Bakir : « et qu apres on se casse au soleil 15 jrs. Off les portables »

A 11 h 15 :

Jérôme Kerviel : « j me fait demonter la gueule ici »

Moussa Bakir : « tu vas fumer une clope »

A 1h 56 :

Moussa Bakir : « ca va toi copain »

Jérôme Kerviel : « non. Chui vire ce soir je pense. Il y a eu reunion luc françois pym sur mon cas ».

Moussa Bakir : « arrete de vor noir »

Jérôme Kerviel : « et la martial parle avec eric. J pense ke chui kické »

Moussa Bakir : « concentre toi sur le marché ».

A 15 h 10 :

Jérôme Kerviel : « chui dans une grosse merde »
Moussa Bakir :  » pkoi »

A 16 h 01 :

Jérôme Kerviel : « chui viré dans 30 minutes »

Moussa Bakir : « tu as meeting. Avec qui »

Jérôme Kerviel : « martial et baboulin »

Moussa Bakir : « tu mappelles apres ».

Jérôme Kerviel : « franchement g pas envie de parler »

Moussa Bakir : « courage poto »

Jérôme Kerviel : « il est mort le poto

A 16 h 54 :

Moussa Bakir : « je tenvoie la conf » [il s’agit d’une fausse confirmation d’un ordre passé par une contrepartie]

Jérôme Kerviel : « ok »

A 18 h 56 :

Moussa Bakir : « tu vas faire quoi apres on dine »

Jérôme Kerviel : « non. Chui pas soirti »

Moussa Bakir : « ver kel h »

Jérôme Kerviel : « che pas. Jé jy vai on sappelle ».

Voir aussi cette dépêche AFP.

 


 

4 réponses pour "Les messages de Jérôme Kerviel"

  1. nikogaug  Surfe sur Mozilla Firefox Mozilla Firefox 1.5.0.11 avec Windows Windows XP
    11 février 2008 @ 14:16
    1

    Ca sent la fausse info. Ou du moins ils ont du enlever pas mal de passages à moins que même ce traideur ne sache pas ce qui se tramait dans son dos.

  2. IoqpoI  Surfe sur Internet Explorer Internet Explorer 6.0 avec Windows Windows XP
    14 février 2008 @ 11:39
    2

    Sa m’a lair plutot réaliste
    les traders sont en permanence sur Reuters Messaging et ces conversartions sente le vrai.

    Il a senti venir les emmerdes, il devais bien se douter que sa arriverai un jour ……

  3. nikogaug  Surfe sur Mozilla Firefox Mozilla Firefox 1.5.0.11 avec Windows Windows XP
    14 février 2008 @ 11:59
    3

    Je crois que tu te goures complêtement. Un tradeur seul ne peut dépenser 5 Milliards d’€
    Un trader peut « jouer » avec un somme limité par jour. S’il en veut plus, il est obligé de demander plusieurs autorisations à ses supérieurs.
    Donc pour perdre 5 Milliards d’€ sans que personne ne soit au courant, il lui faudrait une très longue période et il ne serait pas possible pour la banque de ne pas s’en rendre compte.

    Donc de 2 choses l’une d’après cette discussion. Soit c’est un faut, soit il sait qu’il va se faire virer pour une faute mais qui n’a rien à voir avec ce avec quoi la banque va finir par l’accusé.

    En plus, on voit très bien dans ces messages qu’il est mal mais jamais il ne parle de son problème. Même pas une petite allusion à quoique soit. Donc à mon avis certains passages ont été effacés afin de faire croire qu’il est responsable de ce pourquoi on l’accuse.

  4. Mignot Bertrand  Surfe sur Internet Explorer Internet Explorer 7.0 avec Windows Windows XP
    25 juin 2012 @ 17:07
    4

    Bonjour,
    heurté autant que toi face à notre systhème politico-judiciaire,
    mais pour d’autres reproches,
    plus de 20 ans d’expèrience face à la « justice » du TGI de Rennes
    et prêt à entrer en contact bénéfique pour nos causes si tu le souhaites
    voici mon portable 06 70 67 93 18
    en tous cas bons courage à toi, car j’ai cru comprendre que nous étions un peu dans la même situation malgré nous, et je pense bien que tu est aussi inflexible que moi.
    Un conseil; ne lâche absolument rien, résiste, et peut-être à bientôt
    Bertrand

PapyGeek sait ce qu'il y a comme jouet dans son Happy Meal avant de l'ouvrir. +