Ce mardi 19 février 2008, le HD DVD est mort.

Le plus intéressant dans cette histoire, c’est le peu de temps qu’il a fallu depuis le début de l’année pour que cette guerre trouve un vainqueur, après une longue période où aucun des deux formats n’arrivait à tirer son épingle du jeu.

Voici donc les différentes étapes ayant conduit Toshiba à abandonner la bataille des supports Haute Définition.

hd-dvd-deathwatch

Tout a commencé avec les ventes du mois de Décembre et de Noël, qui donnaient un avantage pour une fois assez net pour le Blu-ray face au HD DVD. Du point de vue du grand public, rien n’était encore joué, les chiffres de ventes n’étant pas toujours perçus comme très objectifs.

Du coup, le 2 janvier 2008, il n’y a toujours pas de vainqueur, au point que certains se demandent s’il y en aura un un jour, avec l’arrivée des lecteurs hybrides.

Cependant, le 4 janvier 2008, l’annonce tombe comme un coup de tonnerre : Warner décide de se consacrer exclusivement au Blu-ray. Il s’agirait pour le studio Warner d’arrêter cette guerre largement néfaste pour le marché de la HD. On peut penser que les résultats des ventes auront sûrement influencés cette décision. D’autres pensent qu’une telle décision ne peut avoir été prise sans une petite aide financière de Sony.

Warner Bros Pictures An AOL Time Warner Company

Du coup, à partir de cette annonce, tout s’emballe et le 7 janvier certains annoncent la mort du HD DVD avec Paramount qui rejoindrait aussi le camp du Blu-ray. L’information a plus tard été démentie, mais le mal était fait. Les consommateurs commencent à se poser des questions « Et si le HD DVD que j’achète aujourd’hui était obsolète dans six mois ? ». Ce n’était qu’une possibilité mais pourquoi prendre des risques ?

Paramount A Viacom Company

Pendant ce temps là, Toshiba pense que le HD DVD a a encore toutes ses chances sur le marché domestique de la haute définition, et Samsung pense que Toshiba peut s’en sortir sans Hollywood (7 janvier). Peut-être parce qu’avec ses lecteurs hybrides, Samsung n’a pas trop à s’inquiéter. Sony quant à lui baisse le prix de certains de ses lecteurs.

Le 9 janvier, les soutiens de longue date du HD DVD ne semblent plus si fiables que ça : Microsoft rappelle qu’il n’exclue pas de voir un jour arriver un lecteur Blu-ray sur la Xbox 360. Les rumeurs continuent toujours et selon certaines « sources », Paramount et Universal se tourneraient vers le format de Sony. Qui sont ces sources qui tentent de descendre un peu plus Toshiba ? Mystère…

Au revoir

Le 10 janvier, on apprend que le porno s’intéresserait désormais un peu plus au Blu-ray. Cela peut paraître anecdotique, mais certains pensent que l’industrie pornographique aurait jouée un rôle important dans la victoire du VHS contre le betamax.
On apprend par ailleurs que la chaîne américaine HBO rejoindrait le clan de Sony.

Le 11 janvier, l’orientation de Paramount se précise, il ne s’agissait pas d’abandon, mais de la fin de l’exclusivité.

Blu Ray vs HD-DVD

Le 14 janvier, Toshiba voyant le vent tourner, contre-attaque et tente de brader ses lecteurs HD.

Le temps passe ensuite tout doucement, le 28 janvier Gartner prévoit la victoire du Blu-ray en 2008, et affirme que les baisses de prix de Toshiba sont une résistance inutile. Les magasins mettent alors leur grain de sel dans l’histoire. Le distributeur Woolworth dégaine le premier et annonce que les produits HD-DVD seront retirés de la vente en magasin à partir du mois de mars. Toshiba continue ses promotions (1er février), et Microsoft fait de même avec son lecteur externe (6 février).

XBOX hd-dvd-price

Certains constructeurs continuent à s’intéresser au HD DVD comme Plextor qui annonce ses lecteurs hybrides (7 février).

Le 10 février, les conséquences du remue-ménage de janvier commencent à être connues : le Blu-ray s’attribuerait désormais 80% du marché. Les ventes de lecteurs HD DVD passeraient de 50% du marché à…. 7%. Ces chiffres ne peuvent laisser Toshiba indifférent, étant donné les milliards investis chaque année dans ce support.
Au même moment, le HD DVD perd un autre allié avec la chaîne de location de vidéos Netflix qui décide de se consacrer au Blu-ray.
Studios de cinéma, magasins et maintenant location… tout le monde semble s’accorder pour le Blu-ray aux Etats-Unis.

Clubic bout du tunnel

Le 11 février, Best Buy annonce suivre le même chemin.

Finalement, le 15 février la rumeur tombe : Toshiba se préparerait à abandonner le HD DVD ! Beaucoup annoncent alors la mort du format même sans annonce de Toshiba, une annonce qui pourrait venir dans les jours qui suivent d’après d’autres rumeurs.

Tout le monde relaie alors cette rumeur pendant le Week-End. Toshiba se contente d’annoncer le 18 février qu’ils étudient la question.

Chez engadget, on prévoit une annonce de Toshiba le lendemain dévoilant la fin du format HD DVD et un arrêt des ventes en mars.

Le 19 février 2008, Toshiba leur donnera raison en annonçant officiellement l’abandon du format HD-DVD :

« Nous avons longuement analysé et évalué quel serait l’impact sur le long terme de la poursuite de ce qui apparait comme une « guerre pour le format nouvelle génération » et nous sommes arrivés à la conclusion qu’une décision rapide contribuera mieux au développement du marché ».

Le groupe arrêtera progressivement les livraisons de lecteurs HD DVD jusqu’à fin mars, date à partir de laquelle aucun nouveau lecteur ne sera fabriqué. Toshiba s’engage tout de même à continuer à assurer le service après-vente.

HD DVD Rip

Maintenant, Toshiba et les consommateurs commencent à évaluer les pertes. Pour le consommateur, ils sont plus d’un million à être lésés par un lecteur qui est maintenant presque obsolète. Certains s’amusent à trouver une utilité au défunt lecteur.

Les early-adopters sont donc bien perdants, mais je ne les plaindrai pas pour ma part, car contrairement à d’autres domaines technologiques où ils permettent la baisse plus rapide des tarifs, les ventes étaient ici plutôt un frein à la victoire d’un des deux formats.

Les acheteurs de PS3 ont aujourd’hui le sourire, ils ont fait le bon choix en terme de format vidéo, même si maintenant ils attendent encore et toujours des jeux :sweat:

Je pense d’ailleurs que la PS3 va voir ses ventes largement augmenter surtout à partir de Noël 2008, la console étant toujours un des lecteurs Blu-ray les moins chers, et les acheteurs étant maintenant sûrs de la rentabilité de l’achat. D’ici là, la haute-définition sera toujours un peu plus présente, avec notamment en France l’arrivée de la TNT-HD, qui va booster les ventes de téléviseurs HD. Vous pouvez d’ailleurs franchir le pas en consultant mon petit guide des téléviseurs LCD Haute-Définition.

iSuppli Corporation - Applied Market Intelligence

Microsoft quant à lui se doit de réagir rapidement. La fin du HD DVD n’est pas un problème si important en soi puisque la XBOX 360 n’est pas livrée en standard avec un lecteur HD. Les jeux sont d’ailleurs sur support DVD. Mais l’absence d’une offre de lecteur HD peut se révéler être un critère pénalisant lors de l’achat. Il est fort possible qu’un lecteur externe Blu-ray fasse son apparition avant Noël 2008, à moins qu’il s’agisse maintenant d’un lecteur intégré.

PC Inpact - HD Guerre

Microsoft pense par ailleurs que la fin du HD DVD n’est pas vraiment importante étant donnée l’offre de VOD proposée via le XBOX Live. D’autres pensent également que l’avenir est plutôt dans le streaming et la dématérialisation avec des services comme iTunes, le XBox Live, Vudu, CanalPlay et TF1 Vision.

Voilà, maintenant vous savez tout. Vous pouvez verser une petite larme pour le HD DVD et retenir tout ça pour le raconter plus tard à vos enfants, quand vous regarderez vos films en 3D-Ultra-HD sur votre télévision laser ou OLED.

 


 

4 réponses pour "L’histoire de la mort du HD DVD"


  1.  Zeppelin Surfe sur Mozilla Firefox Mozilla Firefox 2.0.0.12 avec Windows Windows XP
    20 février 2008 -
    1

    De toute façon il y a que ce qui ont le bas débit qui achéte des films… :yes:

  2.  Igor Surfe sur Mozilla Firefox Mozilla Firefox 2.0 avec Windows Windows XP
    20 février 2008 -
    2

    Merci pour cet excellent article!!!

    Je suis d’acord avec toi Zeppelin,mais il reste quandmeme pas mal de personne qui préfère avoir la pochette et le DVD dans la main,c’est comme les livre…

  3.  george clooney Surfe sur Mozilla Firefox Mozilla Firefox 2.0.0.6 avec Windows Windows XP
    31 mars 2008 -
    3

    mercib à toi pour les img ;)

  4.  Saigneur Blood 666 Surfe sur Safari Safari 525.20.1 avec Mac OS X Mac OS X 10.5.6
    01 février 2009 -
    4

    Hello !

    Pour ma part je suis un fervent défenseur du hd-dvd (Le format etait meilleur ,les films moins cher et aux états unis la plupart des hd-dvd étaient « combo » donc pouvait être lus également sur un lecteur dvd) .Sony a distribué de grosse enveloppe pour faire couler le concurrent Toshiba ,mais bon ,c’est le jeu .Par contre je reste mort de rire lorsque je relis sur certains forums les défenseurs du Blu-Ray qui affirmaient que lorsque le hd-dvd serait mort le prix des blu-ray baisseraient…Non mais les gars vous vous attendiez a quoi ?Si ma mémoire est bonne les hd-dvd en prix vert dans les fnac étaient a 19 euros .Un prix vert en blu-ray c’est 25 ou 30 .Ah oui j’oubliais .Sony est fier de présenter depuis quelques mois SA nouveauté « le bd live » qui permet de connecter son lecteur blu-ray sur le net pour choper des bonus de film exclusif …J’aurais presque applaudi si la « nouveauté  » de Sony n’avait pas vu le jour il y a plus d’un an avec les hd-dvd….enfin bref ,pour ma part j’ai opté pour une platine lg bh200 ,au moins je peut lire les 2 formats ….


 

Laisser un commentaire



Si les monstres se cachent sous les lits, c'est pour ne pas être les premiers que PapyGeek croisera si il entre dans la maison... +